Cousettes pour le gnome

Bonjour,

Aujourd'hui je consacre mon article au Gnome. Oui vous vous souvenez le Gnome c'est le nom affectueux que j'ai donné à ma nièce, pour préserver au mieux son anonymat sur la toile.

Voici donc 4 cousettes :

Cela faisait déjà plusieurs mois que ma sœur me demandait un sac à jouet pour sa fille. Un sac pratique dans lequel ranger les livres etles jouets sans que ce soit trop le bazar à l'intérieur. Cet été, nous sommes donc parties à la recherche du tissu idéal. Deuxième condition : le sac doit être utilisable, à l'avenir, pour des vacances ou une soirée pyjama. Ainsi le choix du tissu est, à nos yeux, indémodable et passe partout.

sac

J'ai donc cousu un sac assez simple avec à l'intérieur des pochettes à élastiques pour caler les livres. Puis, à coté, avec le reste de tissu, j'ai cousu deux pochettes pour transporter Lego, animaux, dinette, etc. Petite astuce que j'avais trouvée sur internet, mettre une vitre pour que l'on puisse identifier rapidement le contenu du sac. Sauf que… pour le deuxième je me suis trompée de sens et je l'ai placée en haut… Mais bon, ce n'est pas la mort du petit cheval non plus.

sac sac sac

Ensuite, j'ai voulu tester la pochette à pinces. Encore une fois, une idée piquée sur internet (Pinterest peut être, je ne sais plus). Le Gnome a de beaux et grands cheveux et il faut toujours lui coiffer pour éviter qu'ils ne lui tombent devant les yeux. Mais lorsqu'on a une belle collection de pinces toutes plus belles les unes que les autres et des élastiques en veux-tu en voilà, il est nécessaire de trouver où les ranger. C'est donc chose faite avec cette pochette. Un peu de ruban pour fixer les pinces, une petite poche transparente pour les élastiques, le tout replié et fermé par deux pressions. L'accessoire idéal pour la maison comme pour les vacances.

pochettes à pinces pochettes à pinces pochettes à pinces pochettes à pinces

Le Gnome grandit et ses bavoirs commencent à être juste pour son petit cou. Ainsi je me suis lancée dans un deuxième modèle (le premier est ici). Depuis j'ai acheté la pince à oeillet et j'ai pu utiliser les jolies pressions en plastique rose. Très facile à poser et solide, j'en ai mis deux à chaque serviette pour pouvoir ajuster la taille au mieux.

Le premier bavoir a un recto en toile enduite et le verso en coton éponge. Le second bavoir a deux cotés en toile enduite. Maintenant, il ne reste plus qu'à tester pour savoir ce qui est le plus adapté.

bavoirs bavoirs

La dernière cousette, c'est le troisième hibou sortit de la nouvelle collection de peluches ! J'en avait fait un en essai et un deuxième pour un cadeau de naissance . Celui-ci va rejoindre la famille peluches de ma nièce au coté de son dragon et de son castor (tout deux également cousus avec amour). Et son « bibou », elle l'adore !!

hibou hibou hibou

C'en est terminé pour aujourd'hui. On se retrouve tout bientôt pour une nouvel article spécial hiver

Mathilde

Commentaires