J’ai testé les tawashis

Bonjour,

Mais quel est ce titre bizarre ? C'est quoi un tawashi ?

Eh bien un tawashi c'est une éponge faite maison et réutilisable. Toujours dans l'idée de diminuer mes déchets, j'ai trouvé cet objet au gré de mes vagabondages sur la toile.

tawashi terminé

Il existe plusieurs façon de fabriquer un tawashi : au crochet, au tricot ou en tissage. Ne maitrisant pas les deux premières techniques (ça fait partie de ma liste des choses à apprendre… ) J'ai choisi le tissage en utilisant la technique de fabriqué en utopie

L'auteure du blog a écrit un article très intéressant sur la fabrication et l'utilisation du tawashi et je me suis basée uniquement sur le sien.

La première étape a consisté à nettoyer et conserver toutes les coquilles d'oeuf, puis de les réduire en miette. Pour cela j'ai utilisé un bol et un pilon. C'est un peu plus long que d'utiliser un moulin à soupe mais… je n'en n'ai pas.

poudre de coquilles d’oeufs poudre de coquilles d’oeufs

La deuxième étape a consisté à confectionner un métier à tisser. J'ai demandé à mon papa de me donner une chute de bois toute simple. En réponse il m'a préparé un morceau de sapin découpé, poncé avec les angles arrondis ! « Je l'ai pas verni hein ! » Tant mieux c'est déjà plus que bien ! Alors pour les instructions de fabrication, je ne vous refais pas un topo des mesures, de la taille des clous etc puisque tout est dit dans l'article cité plus haut.

métier à tisser

Troisième étape : sacrifier des collants… Oui ce n'est pas évident mais en même temps ceux utilisés étaient élimés et filés. Oui parce que le principe c'est de faire ça avec de la récup', pas d'acheter une belle paire de collants tout doux pour la découper.

morceaux de collants

Et voilà, vous avez tout votre matériel, on commence le tissage. Et surprise, c'est super agréable, tellement agréable qu'au début je me suis contentée de seulement 2 tawashis pour la phase test. Eh oui, je n'allais pas en tisser toute une collection si l'utilisation ne me convenait pas ! Du coup j'ai freiné mon désir de tisser.

tissage tissage tissage tissage tissage tissage terminé

Premier bilan au bout de trois semaines d'utilisation : Adopté ! Les plus :

  • avec une éponge classique j'utilise uniquement le coté vert grattant, je l'use rapidement et du coup… je change souvent d'éponge. Avec le tawashi j'utilise un objet doux pour laver ma vaisselle et évite ainsi de « bousiller » le fond de mes poêles parce que je suis dans la lune et utilise le coté qui gratte...
  • aussi efficace qu'une éponge. Oui, oui, ça enlève autant la graisse !
  • je n'utilise plus d'éponge jetable.
  • Les coquilles d'oeufs, une fois partie dans le siphon, nettoient les canalisations.

Les moins :

  • Le tawashi sèche beaucoup moins vite qu'une éponge jetable. Du coup, si vous craignez l'accumulation d'humidité, il suffit simplement de la changer plus souvent !
pot de coquilles d’oeufs plus tawashis plusieurs tawashis

Le tawashi peut également être utilisé pour le ménage et sous la douche (en remplacement de la fleur de bain). Pour ma part, je l'utilise pour la vaisselle et le ménage. Si vous êtes intéressé mais que vous ne voulez pas vous lancer dans la fabrication, contactez-moi, je vous donnerai un petit coup de main.

A bientôt,

Mathilde

Commentaires