Costume de Viking

Bonjour,

Cette année encore, je me suis rendue aux Grandes Médiévales d'Andilly. L'an dernier j'avais revêtu ma robe dragon ( les articles sont ici ). Mais ce ne fut pas très pratique. En effet la robe traine un peu par terre et l'an dernier nous avons pataugé dans la gadoue toute la journée. Résultat, j'avais 3  gallons de terre dans chaque chaussure et ma robe pesait une tonne. J'ai rapidement évoqué le fait que je souhaitais revêtir un costume viking pour l'édition suivante.

  • Petit point que je souhaite préciser à propos de ce rassemblement. Les Grandes Médiévales d’Andilly c’est un parc où, entre autre, on peut venir habillé comme tous les jours ou pour ceux qui le souhaitent en costume d’époque Moyen Age : reine, chevalier, gueu, guerrier, moine, elfe, lutin, faune… Et personne ne va vous regarder de travers ! Si quelqu’un s’approche pour vous parler de vos vêtements c’est pour vous faire un compliment ! C’est que du bonheur! Biensûr les Médiévales d’Andilly c’est bien plus que ça mais je vous laisse naviguer sur leur site pour en savoir plus !

Revenons-en à nos dragons … Ainsi le Père Noël m'a gâtée en m'amenant une escarcelle et un torque. J'ai commandé une paire de guêtres rouges sang, une ceinture et une paire d'avant-bras en cuir.

accessoires torque et tunique

Et maintenant je vous parle de la partie couture et broderie ! Je me suis cousu une tunique basique, en lin rouge. Je n'ai même pas dessiné de patron, j'ai découpé directement dans le tissu.

Ce qui a pris plus de temps c'est la broderie… J'ai commencé par les deux serpents sur le col. Et là j'ai mis du temps. Déjà parce que le papier carbone n'a pas très bien fonctionné. Du coup j'ai du repasser tous les traits au stylo bille.

Puis, une fois mon fil choisi, je me suis rendue compte que le DMC n°5 était trop épais, je me suis donc rabattue sur le n°8, plus fin, au bout d'une dizaine de points (au fait, il s'agit d'un point de chainette) . Oui, le n°8 est plus fin que le n°5, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

vu d’ensemble des serpents brodés détail d’un motif broderie sur tambour

J'étais lancée et me suis attelée au deuxième motif. À cette époque là, j'était tellement surbookée que je me suis mise à broder le soir, une fois la nuit tombée… Je sais qu'il ne faut pas le faire, que ça ne donne rien de bon. Déjà, parce que ce n'est pas agréable pour les yeux mais en plus, je n'ai pas utilisé le même fil ! Il faut le savoir pour le voir mais les deux serpents n'ont pas exactement la même couleur, il y a une toute petite différence. Mais bon comme ce n'est pas flagrant je n'ai pas tout défait non plus !

Je ne me suis pas arrêtée là ! Oh que non, déjà que ma tunique est simple, je voulais tout de même assurer un minimum. Alors j'ai brodé le bas des manches et le bas de la tunique. J'ai réalisé un point de chausson doublé jaune et ocre et au dessus j'ai fait un autre bandeau mais alors incapable de me souvenir le nom de ce point ! Mystère complet, si quelqu'un sait ?

bordure manche

Voilà pour ce premier costume. Il est incomplet et au fil du temps les accessoires vont venir s'ajouter pour constituer un bel ensemble de guerrière viking. Mais pour ça il faut du temps et de la patience.

mise en scène à la maison dans la forêt, à l’entrée du parc

Voilà pour ce retour sur Macaron&Coquelicot. Je vous disais un peu plus haut que j'étais surbookée au printemps, c'est entre autre à cause d'un autre projet qui m'a pris énormément de temps et que je présenterai dès que possible. Encore un peu de patience pour ceux qui l'attendent depuis un moment !

Oh, allez, je vous mets un bref aperçu …

détail dos robe noire

A tout bientôt,

Mathilde

Commentaires