Maison de Poupées

Bonjour, bonjour,

Ah qu'il était bon le temps où je passais des heures à jouer avec mes maisons de poupées ! J'en ai eues plusieurs, en bois, que j'ai gardées très longtemps. La dernière est soigneusement rangée dans le grenier chez mes parents.

Depuis quelques temps, j'ai commencé à acheter quelques jouets qui trônent dans le salon. Ils sont là pour les enfants de mes amis quand ils viennent à la maison. Legos, Puzzles, Domino, Télécran (eh oui je n'ai pas de tablette mais c'est tout aussi cool … ). Dernièrement j'ai acheté des poupées en bois et je leur ai fabriqué une maison-valise en tissus.

Ce fut un travail bien plus long que ce que j'avais projeté. Pour commencer j'ai découpé toutes les faces dans une toile très rigide qui m'avait servi il y a fort longtemps à faire ma poubelle d'atelier. Cette toile se conserve en rouleau… donc j'ai du placer les morceaux sous une jolie pile de livres en espérant que ça aplatisse le tout. Pari perdu, c'est resté courbé mais je ne me suis pas laissée abattre, convaincue qu'une fois mise en place et « coincée » dans les tissus ça tiendrait droit ! Ah là là quelle naïveté de ma part …

la maison avec le petit garçon la maison avec la petite fille

Bref, cela ne m'a pas empêchée de poursuivre les étapes avec la découpe des tissus extérieurs et intérieurs. J'ai essayé d'harmoniser les motifs et les couleurs tout en faisant quelque chose à mon image. C'est à dire que ça part un peu dans tous les sens et comme dirait le gnome « ça pique les yeux ». Mais l'ensemble me plait et cela m'a permi d'utiliser les chutes de tissus.

Pour les petits pièces de tissus telles que les fenêtres, les volets, les renards, les bordures d'herbes… J'ai utilisé de la toile thermocollante double face pour assurer une bonne adhésion. J'ai tout de même renforcé avec un petit point zig-zag. Mais le plus dur devait arriver….

détail renards les petits pièces renard sur maison

J'ai d'abord assemblé la maison extérieure puis la maison intérieure. Ensuite il a fallu assembler le tout en incluant les morceaux de toile rigide d'une part mais également les pièces de molleton pour donner à cette maison un effet cocooning. Qu'est-ce que ça a été difficile… J'ai du fixer tous les angles à la maison sur la maison extérieure. Une fois ce travail réalisé, j'ai assemblé les deux maisons pour fermer le tout. Sans oublier les boutons et les boutonnières !

Résultat, j'ai une maison un peu de travers avec des finitions dignes d'un sanglier manchot …. Mais elle a son charme ! Il ne reste plus qu'aux enfants à l'aménager au gré de leurs envies pour raconter toutes les histoires qu'ils veulent !

la maison la maison ouverte la maman le papa la maison ouverte la maison vu de coté

Les animaux en bois devront attendre un peu avant d'avoir une ferme, je ne suis pas très partante pour une nouvelle réalisation dans l'immédiat !

les cochons les vaches la basse cours la fille et le cheval

Bonne soirée à tous,

Mathilde

Commentaires